ATTAQUE DE DUNES : UN DEMARRAGE IMPRESSIONNANT DANS LE DÉSERT D’ICA

15/09/2018

Enfin… L’action est revenue dans le désert d’Ica avec le Mitsubishi Motors Desafío Inca. Chargé d’animer les 338 km de spéciales, les compétiteurs ont terminé ce premier jour avec Toby Prix leader en catégorie Moto, Orlando Terranova en catégorie Auto, Juan Carlos « Chavo » Salvatierra en Quad et Juan Carlos Uribe en SxS.

Price at the front for the beginning

L’Australien de Red Bull KTM Factory Racing a été le premier à frapper dans ce Mitsubishi Motors Défi Inca 2018. Avec sa KTM 450, il a réalisé ce vendredi le meilleur temps chez les motos, terminant les deux spéciales et les 338 km en 4h 10m et 19s.

Le Français Adrien Van Beveren de Yamaha Yamalube Racing arrive en deuxième place. Avec sa Yamaha, il est à 2m 1s du leader. La troisième place est pour le Chilien Ignacio Cornejo de Monster Energy Honda Racing, à 2m24 du pilote australien.

Ian Salazar est leader dans la catégorie Promotion.

Quads : L’heure de « Chavo »

Le pilote Juan Carlos Salvatierra a remporté sa première victoire d’étape dans la catégorie Quad. Avec un Yamaha Raptor 700, le Bolivien, déjà pilote aguerri en moto, a changé de catégorie et en peu de temps, démontre à nouveau son talent. Avec un temps de 5h 5m 6s, il a battu les pilotes péruviens Ignacio Flores et Emilio Choy et leur Yamaha Raptor, respectivement à 6m 59s et à 36m 59s.

Auto : Terranova s’impose avec sa Mini

La catégorie Auto est dominé par l’Argentin Orlando Terranova, qui avec sa Mini Cooper de X-Raid, a imposé le rythme. La matinée a commencé avec Francisco León en tête du premier passage, mais finalement le pilote Mini a amélioré la performance et a terminé la journée en tête du général avec un temps total de 5h 54m.

Le pilote local “Pancho” Leon et sa Mitsubishi L200 Dakar, finit deuxième à 11m 10s, et Alvaro Brandes avec Toyota Hilux, troisième à 53m 53s.

 

SxS : Juan Carlos Uribe leader, “Chaleco” López le suit de près

Le pilote péruvien Juan Carlos Uribe a pris un bon départ. Avec son Can Am Maverick, il a réussi à surmonter une étape intense et à rester en tête de classement avec un temps total de 4h 55m 11s.

Un grand départ également pour Francisco Lopez, qui après plusieurs années d’absence dans les compétitions de rallye raid en Moto, est revenu à l’action en SxS sur un Can-Am Maverick, en terminant à la deuxième position à la fin de la journée, à 1m 22s d’Uribe.

La troisième place revient à l’Américain Casey Currie, à 9m 23s du leader

 

Déclarations

 

Toby PRICE

“Nous avons eu un très bon départ. Certains waypoints étaient difficiles à trouver au début. Les pilotes qui étaient devant étaient perdus, je l’ai remarqué par les traces, mais j’ai eu de la chance et j’ai passé une bonne journée. Demain c’est à moi d’ouvrir la course et de partir devant, donc je vais essayer de réaliser la meilleure course et apprendre autant que possible avant que le reste des pilotes me rejoigne. Ce sera un excellent entraînement pour le Dakar en janvier. “

Chavo SALVATIERRA

“Je suis très heureux de gagner l’étape d’aujourd’hui. Cela fait plus d’un an et demi que, pour diverses raisons, je n’avais aucun résultat malgré tous les entraînements et le travail effectué. Aujourd’hui, je pense que nous sommes sur la bonne voie. “

Orlando TERRANOVA

“La course est très belle. La piste est très similaire à celle du Dakar, à ce que nous avons fait lors du dernier Dakar. Nous avons eu un retard parce que mon copilote Ronnie (Graue) est tombé malade et nous avons dû nous arrêter ; Nous avons même pensé à abandonner après la première spéciale. Mais son état s’est amélioré et nous avons pu compléter toute l’étape. “