Les acteurs d’une nouvelle aventure

11/08/2018

Ica est une des régions les plus spectaculaires du contient pour organiser un rallye raid. Les deux éditions antérieures et les passages du Rallye Dakar ont démontré la difficulté du terrain dans le désert d’Ica, une région qui a marqué toutes celles et ceux qui y sont passés.

Luis Eguiguren, un des représentants de l’armada chilienne qui sera au départ du Mitsubishi Motors Desafío Inca, est un des premiers concurrents à avoir confirmé sa participation. Il compte plusieurs participations au Dakar, ainsi qu’à d’autres courses à travers le monde, d’abord à moto et ensuite en auto. Il relèvera cette fois le défi du Dakar 2019 à bord d’un Side by Side après trois ans d’absence.
« J’ai participé à des rallyes presque partout dans le monde. En Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique du Sud. Les dunes péruviennes sont sans aucun doute les plus techniques au monde. Le Desafío Inca nous permettra de nous préparer pour le Dakar 2019. Ce sera bien utile pour parcourir les 3.000 km qui nous séparent de l’arrivée. »

Emiliano Fuenzalida est un autre pilote qui tentera de briller sur le Mitsubishi Motors Desafío Inca 2018. Né à Quito, en Équateur, il est également de nationalité chilienne. Cousin de feu Carlo De Gavardo et des frères Prohens, ce sportif a la passion du tout-terrain dans son ADN. Avec quelques participations au Rallye Dakar en catégorie Quads à son actif, il a participé ces dernières années d’autres épreuves en auto.
« Le Desafío Inca est une course très exigeante que nous respectons et qui nous permettra de nous préparer pour atteindre nos prochains objectifs sur le Dakar. Le désert est fascinant, avec une culture et une passion impressionnantes dans le chef de nos amis péruviens »